1837
<a href="http://60gp.ovh.net/~revoluti/metropolis/" target="_blank"><b><font color="#0000">CE FORUM A ETE COMPLETEMENT TRANSFERE VERS http://www.1837revolutions.com/metropolis/<br />TOUS LES POSTS ON ETE TRANSFERES A L'IDENTIQUE, PAR COPIER-COLLER.<br />VOUS Y RETROUVEREZ EGALEMENT VOTRE COMPTE A L'IDENTIQUE.SEUL VOTRE MOT DE PASSE A ETE CHANGE ET VOUS A ETE RENVOYE PAR MAIL CAR FORUM ACTIF NE NOUS PERMETTAIT PAS DE RECUPERER NOTRE BASE DE DONNEE. NOUS AVONS DONC DU RECREER TOUS LES COMPTES AVEC PAR CONSEQUENT DE NOUVEAUX MOTS DE PASSE.<br />RENDEZ-VOUS SUR http://www.1837revolutions.com<br />FORUM ACTIF A VOULU NOUS DÉPOSSÉDER DE NOTRE BASE DE DONNÉES. NOUS AVONS PRIS NOTRE COURAGE A DEUX MAINS ET NOUS AVONS COPIE, A LA MAIN, TOUS LES POSTS DU FORUM POUR LES RECOLLER SUR LE NOUVEAU FORUM.</font></b></a>


Métropolis, la métropole de 1837... Quelle sera votre révolution ? Romantique ou industrielle ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tenir le parlement !

Aller en bas 
AuteurMessage
La Troupe
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Tenir le parlement !   Mer 29 Oct - 12:40

Les troupes républicaines tenaient encore le bâtiment public le plus important : le parlement !

Au nom de métropolis et pour préserver la république, tous les députés royalistes présents avaient été mis aux arrêts, enfermés dans es sous-sols. La troupe avait amené des vivres, des couvertures, tout leur barda. Les soldats républicains avaient cassé du mobilier pour bloquer les portes et monter plusieurs lignes de barricades au sein du bâtiment. Ils stockaient des grenades, des fusils à répétition et des munitions dans la grande salle afin de pouvoir ramener de la puissance de feu voire demander aux députés d'aider à se défendre en cas de gros coup dur. Le symbole de la république n'était ni la prison, ni le palais de justice, encore moins la chambre du conseil ou la caserne ! Ces signes là ne sont que les symboles d'un pouvoir autoritaire, d'un pouvoir qui impose un ordre policier et liberticide à ses populations ! La république était la gouvernance du peuple par lui-même et pour l'intérêt général, par le biais de représentants élus ! Seul comptait pour les Métropolissains que soit préservé CE bâtiment. Tant qu'il resterait républicain le peuple de Métropolis n'abandonnerait pas les armes.

Quelques centaines de combattants sur-armés avec de l'équipement neuf et des vivres pour soutenir un siège étaient sur place, tous sélectionnés parmi les républicains les plus convaincus de la garde. Ils mourraient peut-être, un à un.... mais ils ne se rendraient jamais... préfèreraient encore mettre aux arrêts les députés qui voudraient se rendre plutôt que de laisser l'envahisseur étranger entrer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Députés Socialistes
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Tenir le parlement !   Mer 29 Oct - 22:19

Les députés socialistes et socio-démocrates avaient vite accepté l'idée de devoir tenir le parlement et de tenter de là, de faire résister la république. Il leur importait de préserver les fonctions de l'état républicain afin de montrer au peuple que malgré les coups durs actuels et l'occupation de locaux de l'état, la république autonome de Métropolis existait encore et se défendait face à l'envahisseur. Ils se servir du télégraphe du parlement pour transmettre aux citoyens de Métropolis le message suivant :

Citation :
Citoyens et citoyennes de Métropolis,
Nous, députés démocratiquement élus au parlement de la république libre, autonome et sociale de la cité de Métropolis afin de gouverner au nom du peuple pour son bien et l'intérêt général, nous voyons aujourd'hui contraints face à l'agression d'ennemis extérieurs de séjourner pour une durée indéterminée dans l'enceinte du parlement et de tenir cette institution démocratique vitale quoi qu'il en coûte.
Pour cette raison, Nous déclarons officiellement la guerre à l'envahisseur et investissons le responsable de la défense du territoire de tous les pouvoirs qui lui ont été confié tantôt par le parlement afin de défendre notre cité face à l'ennemi étranger. Ainsi par la présente, nous autorisons au nom du peuple libre de Métropolis le général Lee Crow à user de tous les stratagèmes et à employer toutes les méthodes, dans le respect de la démocratie et des droits et devoirs des citoyens, pour repousser l'attaque. Nous appelons tous les habitants de Métropolis à prendre les armes et à affronter l'ennemi lorsqu'il frappera à leur porte et à résister à toute tentative d'asservissement de sa part.
Pour une durée indéterminée, nous confions aux forces de défense la responsabilité de maintenir les fonctions et devoirs de l'état en dehors de leurs locaux habituels. Tout délit devra donc être signalé à la troupe de Métropolis à titre exceptionnel, et les services devront être remplis dans des bâtiments de remplacements temporaires qu'il conviendra au responsable de la défense de trouver.
Dénoncer les traitres à la nation est bien entendu le devoir de tout citoyen Métropolissain, aussi nous enjoignons les habitants de la ville à rejoindre au plus vite la troupe et les citoyens résistants afin de se mettre à l'abri de l'ennemi et au service de la cité notamment en dénonçant les royalistes collaborant avec les militaires prussiens.

Au nom de la Liberté, de l'Egalité, de l'Union Sacrée et de la Défense Nationale,
Les députés unis de Métropolis.

Ce message fut récupéré par les télégraphes des gares, des services postaux et des services de presse et diffusé dans toute la ville comme une traînée de poudre. Les monarchistes et "l'imperator" avaient peut-être tué la peau de l'ours avant de l'avoir achevé, et celui-ci s'apprêtait à se redresser pour mordre à la gorge.
Il était désormais trop tard pour couper les contacts entre le parlement et le reste de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Députés Libéraux
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Tenir le parlement !   Ven 31 Oct - 4:10

Quelques heures après l'appel des députés socialistes et socio-démocrates, ce fut au tour des conservateurs d'exprimer leur positions publiquement, et plus particulièrement leur aile libérale qui semblait subir une forte poussée en ces temps de crise économique et sociale :

Les députés Libéraux a écrit:
Citoyens et citoyennes de Métropolis,

Notre constat est sans failles : ce monde ancien s'apprête à s'effondrer. Partout ressurgissent les colosses du passé, dans toutes les rues les démons des despotes royalistes viennent arracher à notre souvenir les horribles cris des Rois d'Europe ! Les Empereurs renaissent, les Grands Monarques veulent reprendre cette liberté qui est la vôtre ! A cela, nous ne pouvons pas rester muets.

Les royalistes ont prit des dérives que nous jugeons intolérables, et on ne peut plus néfastes pour la bonne santé de notre Etat. Aussi, et à partir de ce jour, nous, députés de l'Alliance Libérale Progressiste, faisons cessession avec les députés royalistes, et visons une politique moins imprégnée de conservatisme.

Nos nouvelles revendications sont entre autres :

- La liberté d'association, d'entreprise et de syndicat.
- La lutte contre l'absolutisme et le monarchisme.
- L'affirmation des libertés fondamentales de chacun.

Citoyens, pour un futur radieux, restez fidèles à la République de Métropolis !
Mort aux Tyrans !



Le groupe parlementaire Libéral Progressiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Députés Socio-démocrates
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Tenir le parlement !   Ven 31 Oct - 4:31

Les députés Socio-Démocrates, au grand complet, apportèrent leur soutien au mouvement de résistance initié par le parlement.

Leur chef de groupe se leva et dicta son message au télégraphe.


Citation :
Confrères Députés ! Peuple de Métropolis !

L'heure est EXTREMEMENT GRAVE ! Quelques monarchistes ont pris le pouvoir avec nul autre caution que celle d'un prétendu Dieu ! Un Dieu qui, bien sûr, serait de leur côté ! Cette démocratie qui était la fierté de tout un peuple uni à travers ses différence, cette démocratie que l'europe entière, celle des lumières, celle des belles utopies, de la pensée et du progrès, nous enviait, oui cette douce et équilibrée démocratie vient d'être martyrisée par l'infamie obscurantiste et tyranique !

Oui ! Lors de la révolution de 1829 qui imposa la démocratie, nous, députés démocrates, nous fumes de tous les combats ! Nous avons oeuvrer pour rédige une constitution démocratique respectueuse de toutes les opinions selon leurs poids dans la population ! Certain d'entre nous sont morts pour que soit instaurée cette liberté, cette justice qui permettait à tout Métropolitain de vivre en paix et à peu près décemment ! Alors, oui, nous nous battrons jusqu'à la mort, s'il le faut, pour défendre cette liberté ! Pour pouvoir la léguer, tête haute, à nos enfants !

Que l'oppresseur sache que ce que le peuple a goûté un jour, il accepte très mal de s'en voir dépossédé le lendemain ! Le peuple a gouté à la liberté ! Jamais il ne laissera quelques monarques illégitime la lui retiré ! Ce sera la liberté ou la mort !

Nous avons ce soir une pensée particulière pour ce grand homme de la révolution de 1829, pour cet homme qui durant 9 ans dirigea cet état avec équité, moderation et respect ! Oui ! Notre président, Treviso est ce soir dans les Geoles de l'ignominie ! Pour le revoir un jour à la tête de notre démocratie, nous nous battrons !

Nous appelons le peuple a faire une fois de plus fis de ses différences, à s'associer quelque que soit son courant de pensée, socialistes, libéraux, démocrates et à entrer en lutte pour la sauvegarde des idéaux démocratiques de la révolution de 1829 !

Amitié ! Fraternité ! Résistance !

Les Députés Socio-démocrates de Métropolis.

Le Député Démocrate Lavioule se tourna ensuite vers ses collègues.

- Quelle fabuleuse invention ce... Comment dites-vous ? Le télégraphe ? Oui... C'est peut-être par ces instruments de communication modernes que viendra le salut de notre démocratie...

Puis il réfléchit...

- Serait-il assez puissant pour pouvoir transmettre un message de l'autre côté de l'Atlantique ? Car oui, si la démocratie américaine pouvait recevoir notre appel, peut-être consitirait-elle à nous apporter de l'aide ? Qu'en pensez-vous Messieurs ?

Le technicien sourrit...

- Ben c'est que M'sieur, sauf vot' respect, si z'avaient mis un cable assez long pou' attend' l'aut' côté de la mer, alors certes pour sûr, on pourrait appeler les ricains à la rescousse... Mais malheureusement, l'câble est pas assez long... Y a bien guère qu'les Metropolitains et les Prussiens qui pourraient recevoir nos appels... Cependant, la presse d'europe aussi... Alors d'ici quequ'smaine, oui da, les ricains recevront not' appel... Mais ce sera peut-être trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tenir le parlement !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenir le parlement !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Projet de modification des règlements internes au Parlement
» Le président aurait l'intention de dissoudre le parlement
» Ratification de Gousse : Martelly veut mettre le Parlement au pas
» Nouveau bloc politique au Parlement : GCR- GROUPE DES CULOTTES ROSES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1837 :: L'Hôtel de Ville [RP] :: Le Parlement [RP]-
Sauter vers: