1837
<a href="http://60gp.ovh.net/~revoluti/metropolis/" target="_blank"><b><font color="#0000">CE FORUM A ETE COMPLETEMENT TRANSFERE VERS http://www.1837revolutions.com/metropolis/<br />TOUS LES POSTS ON ETE TRANSFERES A L'IDENTIQUE, PAR COPIER-COLLER.<br />VOUS Y RETROUVEREZ EGALEMENT VOTRE COMPTE A L'IDENTIQUE.SEUL VOTRE MOT DE PASSE A ETE CHANGE ET VOUS A ETE RENVOYE PAR MAIL CAR FORUM ACTIF NE NOUS PERMETTAIT PAS DE RECUPERER NOTRE BASE DE DONNEE. NOUS AVONS DONC DU RECREER TOUS LES COMPTES AVEC PAR CONSEQUENT DE NOUVEAUX MOTS DE PASSE.<br />RENDEZ-VOUS SUR http://www.1837revolutions.com<br />FORUM ACTIF A VOULU NOUS DÉPOSSÉDER DE NOTRE BASE DE DONNÉES. NOUS AVONS PRIS NOTRE COURAGE A DEUX MAINS ET NOUS AVONS COPIE, A LA MAIN, TOUS LES POSTS DU FORUM POUR LES RECOLLER SUR LE NOUVEAU FORUM.</font></b></a>


Métropolis, la métropole de 1837... Quelle sera votre révolution ? Romantique ou industrielle ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nicolas Dumarais

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Dumarais
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 227
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Nicolas Dumarais   Jeu 2 Juil - 2:52

Cet homme d'origine française avait un oeil de verre hérité d'un combat militaire lorsqu'en 1830, son pays, sous le règne du roi des français Louis-Philippe, avait conquis l'Algérie.

Après avoir servit dans l'armée française au grade de capitaine en Algérie, il avait évolué vers un poste de diplomate qui l'avait conduit à Métropolis.

Le charme de cette cité état européenne lui avait donné envie de s'y installer définitivement.

Il était de petite taille mais ses ambitions étaient grandes. Et surtout il avait une idée précise pour les réaliser.

Il voulait le pouvoir et il l'aurait. Son programme était simple. S'imposer peu à peu en faisant du lobying grâce à ses amis journalistes, intégrer le gouvernement tout d'abord puis être un beau jour sacré chef de ce même gouvernement. Ratisser large avec l'ensemble des journaux à ses côtés. Faire du social avec les ouvriers, prôner la grandeur et la haute moralité du capitalisme à outrance avec les capitaines d'industrie. Faire plaisir au plus grand nombre, savoir parler comme le prolétaire et aussi comme le bourgeois, savoir gueuler pour impressionner, faire parler de lui sans arrêt en mal comme en bien, arriver à faire croire qu'il réussirait... Ne rien faire mais donner l'illusion de l'action absolue.

Son programme était donc démagogique mais il lui donnerait le pouvoir, il lui offrirait une épouse d'origine noble, italienne de préférence, une épouse qui lui permettrait de devenir Imperator et de créer sa propre dynastie...

Il parlait sèchement, avait de nombreux tiques et semblait en permanence posé sur ressorts.

Depuis quelques temps, ce petit homme agité avait gagner l'amitié de nombreuses personnalité, de tous bords, notamment chez les libéraux.
Il avait créé l'Unité Métropolitaine Populaire, club derrière lequel il souhaitait regrouper le plus grand nombre de monde possible pour gagner le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nicolas Dumarais
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Plizyè Depite Chanm bas la se gason makomè selon depite Nicolas Descotes
» pour Nicolas
» Jour de fête et petit nicolas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1837 :: La place [RP] :: Le présentoir... [RP]-
Sauter vers: