1837
<a href="http://60gp.ovh.net/~revoluti/metropolis/" target="_blank"><b><font color="#0000">CE FORUM A ETE COMPLETEMENT TRANSFERE VERS http://www.1837revolutions.com/metropolis/<br />TOUS LES POSTS ON ETE TRANSFERES A L'IDENTIQUE, PAR COPIER-COLLER.<br />VOUS Y RETROUVEREZ EGALEMENT VOTRE COMPTE A L'IDENTIQUE.SEUL VOTRE MOT DE PASSE A ETE CHANGE ET VOUS A ETE RENVOYE PAR MAIL CAR FORUM ACTIF NE NOUS PERMETTAIT PAS DE RECUPERER NOTRE BASE DE DONNEE. NOUS AVONS DONC DU RECREER TOUS LES COMPTES AVEC PAR CONSEQUENT DE NOUVEAUX MOTS DE PASSE.<br />RENDEZ-VOUS SUR http://www.1837revolutions.com<br />FORUM ACTIF A VOULU NOUS DÉPOSSÉDER DE NOTRE BASE DE DONNÉES. NOUS AVONS PRIS NOTRE COURAGE A DEUX MAINS ET NOUS AVONS COPIE, A LA MAIN, TOUS LES POSTS DU FORUM POUR LES RECOLLER SUR LE NOUVEAU FORUM.</font></b></a>


Métropolis, la métropole de 1837... Quelle sera votre révolution ? Romantique ou industrielle ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que s'est-il passé en 1837 ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 216
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Que s'est-il passé en 1837 ?   Ven 27 Juin - 3:40

Événements


[] Amérique latine

6 juin : Assassinat du président Diego Portales au Chili par des militaires mutins.
6 septembre : Révolte de la Sabinada à Bahia, au Brésil (fin le 16 mars 1838).
19 septembre : Pedro de Araújo Lima devient régent libéral du Brésil.

Mission scientifique menée au Brésil par Antoine d'Abbadie d'Arrast.
Début de la construction de la ligne de chemin de fer Vera Cruz-Mexico.

************************************


[] Canada

29 décembre : destruction du vapeur américain Caroline par les BritanniquesLe refus par le Royaume-Uni d'un régime parlementaire pour le Canada provoque les Rébellions de 1837. William Lyon Mackenzie dirige la rébellion du Haut-Canada alors que Louis-Joseph Papineau dirige la rébellion des Patriotes du Bas-Canada.
1er mars : Londres proclame les dix résolutions Russell et rejette les 92 résolutions du Parti patriote.
Assemblées populaires contre les résolutions Russell à Saint-Ours (7 mars) à Saint-Laurent et à Saint-Marc (15 mai), à Stanbridge (Missisquoi) (4 juillet).
18 août : L’Assemblée législative du Bas-Canada refuse de voter le budget forçant le Gouvernement à passer outre.
Septembre : Révolte des Canadiens français, rapidement matée par les forces régulières britanniques.
6 novembre : Affrontement à Montréal entre l’Association patriote « Les Fils de la Liberté » et les membres du « Doric Club » d’allégeance loyaliste. Saccage de maisons de patriotes. Échange de coups de feu à Saint-Jean-sur-Richelieu (10 novembre).
16 novembre : Arrestation de chefs patriotes. Louis-Joseph Papineau réussit à se rendre aux États-Unis.
19 novembre : Manifestations de Patriotes à Québec.
23 novembre : Victoire des Patriotes à la bataille de Saint-Denis.
25 novembre : Défaite des Patriotes à la bataille de Saint-Charles contre le Lieutenant-colonel George Augustin Wetherall.
25 novembre : Les Patriotes prennent le village de Saint-Eustache.
5 décembre : Proclamation de la loi martiale dans le district de Montréal.
7 décembre : Défaite des rebelles du Haut-Canada à Toronto.
13 décembre : William Lyon Mackenzie doit s’exiler aux États-Unis où il proclame la République du Canada à Navy Island.
14 décembre : Bataille de Saint-Eustache. Les Patriotes retranchés dans l’église paroissiale de Saint-Eustache sont exterminés.
15 décembre : L’armée britannique brûle le village de Saint-Benoît.

************************************


[] États-Unis

10 mai : Panique de 183726 janvier : Le Michigan (abolitionniste) devient le vingt-sixième État de l'Union américaine.
13 février : Émeute de la Farine à New York.
4 mars : Début de la présidence démocrate de Martin Van Buren aux États-Unis (fin en 1841).
10 mai : Panique boursière à New York. Dépression économique. Les banques suspendent les paiements en numéraire. Forte hausse des prix. Chômage.
2 août : Le Congrès refuse l’annexion du Texas malgré le souhait de ses habitants.
21 octobre : Le chef Séminole Osceola est capturé alors que flottait le drapeau blanc. Il meurt en prison.
Huit cent Creek acceptent de soutenir les États-Unis dans leur guerre contre les Séminoles en échange de la promesse que leur famille resterait en Alabama jusqu’à leur retour sous la protection du gouvernement fédéral. Les familles creek, attaquées par des maraudeurs blancs, sont expulsées de leurs terres par l’armée vers le camp de concentration de Mobile Bay sous prétexte d’assurer leur sécurité. Lorsque les guerriers creek reviendront de la guerre contre les Séminoles, ils seront expulsés avec leur famille vers l’ouest. 311 d’entre eux mourront lors du naufrage du steamer Monmouth sur le Mississippi.
Épidémie de typhoïde à New York.

************************************

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.historyboard.net
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 216
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Que s'est-il passé en 1837 ?   Ven 27 Juin - 3:42

[] Afrique
17 janvier : Victoire des Boers sur les Ndébélé et leur chef Mzilikazi, qui migrent vers le nord où ils battent et assimilent les peuples locaux (Shona, Tswana, etc.). Ils fondent le royaume de Matabélé en 1838 (Zimbabwe).
Les Boers, après avoir passé le fleuve Orange et repoussé les Matabélé, obliquent à l’est, franchissent le massif du Drakensberg en octobre et fondent au Natal la ville de Pietermaritzburg. Ils passent accord avec le chef des Sotho du sud, Moschech.
24 juin : Les Busaidi d’Oman éliminent les Mazrui, gouverneurs de Mombasa. Ils sont maîtres de toute la côte swahili.

Mort de Mohammed Bello. Son jeune frère Ousmane (Atikou) lui succède à la tête de l’empire Peul de Sokoto (fin en 1843).
Le gouverneur noir de la Guinée portugaise, Honorio Pereira Barreto, agrandit les possessions du Portugal en achetant des terres aux chefs locaux avec sa fortune personnelle (fin en 1859).
L’explorateur et missionnaire allemand Johann Ludwig Krapf, parti de Zanzibar, atteint le Kenya et en établit la première carte, comportant le lac Kyoga. Dix ans plus tard, il découvrira le mont Kenya.
Le commerce de la côte mrima (ivoire et gomme copale), face à Zanzibar, est donné par le sultan omani en monopole aux marchands arabes et swahili.
Défaite des Égyptiens à Wad Kaltabu en Éthiopie.

************************************


[] Maghreb
12 février : Le général Damrémont est nommé Gouverneur général en Algérie. Il a pour instructions (Molé) de se limiter à l’occupation restreinte.
30 mai : Convention de la Tafna signée entre le général Bugeaud et l’émir Abd el-Kader. L’émir obtient les deux tiers du territoire de l’ex-régence (province de Titteri et province d’Oran, à l’exception des villes d’Oran, d’Arzew et de Mostaganem). Il établit sa capitale à Mascara. Les Français se chargent d’exiler ses propres opposants.
Damrémont entre en contact avec le bey de Constantine pour obtenir une Convention du même type, mais Ahmed rejette son ultimatum le 19 août.
13 octobre : Expédition de Constantine de 1837 : Le Gouverneur général reçoit l’ordre de marcher sur Constantine avec 10 000 hommes. La ville est prise le 13 octobre après sept jours de siège. Damrémont à été tué la veille d’un coup de canon. Son successeur le général général Valée s’attache à organiser la province de Constantine, puis doit affronter Abd el-Kader (fin en 1840).
10 octobre : Ahmad Pacha, fils de Mustapha, devient bey de Tunis (fin en 1855). La Régence de Tunis entreprend sa modernisation sous son gouvernement.
Le bey de Tunis Ahmad, par ses dépenses somptuaires, ruine de trésor public. Ces dépenses sont largement financées par des emprunts contractés auprès de France. Le remboursement de la dette extérieure excède les revenus, ce qui rend le bey principal débiteur de la France.

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.historyboard.net
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 216
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Que s'est-il passé en 1837 ?   Ven 27 Juin - 3:43

[] Océanie
22 mai : Première réunion de l’Association de la Nouvelle-Zélande, fondée par Wakefield et destinée à faciliter la colonisation du pays. Wakefield administre l’île du Sud jusqu’à son annexion par la Grande-Bretagne.

************************************


[] Asie
19 février, Japon : Ôshio Heihachirô, fonctionnaire urbain révolté par la misère, organise un complot à Osaka contre les fonctionnaires corrompus. C’est la première mise en cause frontale du régime. La ville est incendiée et les rebelles se lancent à l’assaut du château d’Osaka. Après de furieux combats, Ôshio est contraint de quitter la ville et se suicide avec ses partisans.
28 septembre, Inde : Bahadur Shah II succède à son père Akbar Shah II. Il est le dernier empereur moghol (mort en 1862).

Ieyoshi Tokugawa devient shogun du Japon (fin en 1857).
Le roi de Birmanie Bagyidaw est détrôné par son frère cadet Tharrawaddy Min.
Les Hollandais imposent leur autorité sur certaines zones de l’intérieur de Sumatra.
Mongolie : Rébellion anti-féodale et anti-mandchoue dans l’aïmak khanal tsétsène (fin en 1840). Les arates déclarent ne plus reconnaître ni le pouvoir des djasaks des hochúns, ne celui de l’empereur. Ces mouvements sont réprimés.
La dynastie des Barakzaï règne en Afghanistan (fin en 1873). Le khan Dost Mohammad demande aux autorités coloniales britanniques de l’Inde (Alexander Burnes) qu’elles soutiennent les revendications territoriales de l’Afghanistan sur le Penjab. Après le refus des Britanniques, il se tourne vers la Russie.
Début d'une grande famine en Inde du Nord (fin en 1838).

************************************


[] Proche-orient
Les Égyptiens arment les Kurdes d’Anatolie contre les Ottomans et interdisent aux bateaux turcs d’accoster dans les ports du Levant.
La Porte tente de reprendre contact au Liban avec Chihab Bachir II, qui hésite à changer de protecteur, puis avec les Druzes et les Métoualis, mais est devancée par les Britanniques qui prennent le parti des Druzes.

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.historyboard.net
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 216
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Que s'est-il passé en 1837 ?   Ven 27 Juin - 3:44

[] Europe

Victoria, le 20 juin 183728 février, Royaume-Uni : Les membres de la London Working Men’s Association (chartistes) se dotent d’un programme de réforme électorale (People’s Charter), qui prévoit le suffrage universel masculin, le vote à scrutin secret, la suppression de l’obligation d’être propriétaire pour être éligible, l’indemnité parlementaire et l’égalité proportionnelle des circonscriptions.
Mai : Kossuth et Wesselenyi, chefs du « parti des réformes » en Hongrie, sont arrêtés par le gouvernement de Vienne.
18 juin : Nouvelle Constitution ultra-libérale en Espagne : création d’une chambre législative supplémentaire, introduction d’un système électoral à caractère national et reconnaissance des droits individuels.
20 juin : Début du long règne de la reine Victoria du Royaume-Uni (fin en 1901).
27 décembre, Russie, calendrier julien : Transformation de la Ve section de la Chancellerie privée en un ministère des Domaines impériaux donné à Paul Kiselev (Pavel Kiselyov). Profonde réforme de la gestion locale des paysans d’État (auto-administration). L’impôt par tête est remplacé par un impôt foncier et des terres supplémentaires sont octroyées aux paysans les plus pauvres.

Troubles insurrectionnels en Sicile : dans un contexte d’agitation sociale et de crise économique, une rumeur rendant le gouvernement responsable de répandre le choléra pour empoisonner le peuple se répand dans les populations de Messine, de Syracuse et de Catane, qui se soulèvent.
Désamortissement des propriétés des biens du clergé séculier opéré par le banquier progressiste Alvárez Mendizábal en Espagne. Les biens des institutions et des communautés religieuses sont mis en vente, l’État devant assurer l’entretien du clergé.

************************************


[] France

Janvier
6-18 janvier : Les participants à la tentative de soulèvement de Strasbourg du prince Louis-Napoléon Bonaparte sont jugés et acquittés par le jury des assises du Haut-Rhin.
24 janvier : Projet de loi sur la création d’une prison de déportés à l’île Bourbon.
Au début du mois, Arthur de Gobineau est invité par Mme de Serre à dîner « avec le célèbre Ballanche ». La comtesse de Serre (1794-1875), veuve de l'ancien ministre de Louis XVIII, Pierre de Serre (1776-1824), sera la plus utile protectrice du jeune Gobineau.

[] Février
Mercredi 1er février- 15 février : Épidémie de grippe ; cent cinquante-huit décès le 12, au paroxysme de l'épidémie.
12 février : Le général Damrémont est nommé Gouverneur général en Algérie. Il a pour instructions (Molé) de se limiter à l’occupation restreinte.
17 février : Victor Hugo promet à Juliette Drouet d'écrire chaque année un texte d'amour dans un cahier titré : Livre de l'Anniversaire.
20 février : Le malheureux Eugène Hugo meurt à Charenton. Le titre de vicomte échoit désormais à Victor Hugo
24 février : Auguste Vacquerie adresse à Victor Hugo des vers sur la mort de son oncle Eugène.
27 février : Le poème Dieu est toujours là de Hugo, qui appartient à la section 5 des Voix intérieures, et qui s'intitule pour lors La Charité, est édité en plaquette et mis en vente au bénéfice des pauvres du 10e arrondissement de Paris.

[] Mars
15-16 mars : Mouvement de panique chez les petits épargnants.
29 mars : Loi sur la liberté de l'enseignement secondaire.
30 mars : Louis-Napoléon Bonaparte débarque aux États-Unis.
31 mars : Loi autorisant le Trésor à déposer à la Caisse des dépôts et consignations les fonds reçus des Caisses d’épargne.

[] Avril
Samedi 1er avril : Loi qui détermine l'autorité des arrêts de la Cour de cassation après deux pourvois.
15 avril : Deuxième ministère Molé.
25 avril : Meunier est condamné à mort par la Chambre des pairs. Louis-Philippe commuera la peine en bannissement.

[] Mai
Mercredi 3 mai : Inauguration de la mairie de Montmartre.
6 mai : Loi d'établissement du chemin de fer de Strasbourg à Bâle.
8 mai : Amnistie pour les condamnés politiques.
27 mai : Le duc Pasquier est nommé chancelier de France (dignité rétablie en vue du mariage du Prince royal).
30 mai :
Bugeaud conclut avec Abd El-Kader le traité de Tafna. L’émir obtient les deux tiers du territoire de l’ex-régence (province de Titteri et province d’Oran, à l’exception des villes d’Oran, d’Arzew et de Mostaganem). Il établit sa capitale à Mascara. Les Français se chargent d’exiler ses propres opposants.
Mariage du Prince royal avec la princesse Hélène de Mecklembourg-Schwerin, au château de Fontainebleau.

[] Juin
Mercredi 7 juin :
Le ministre de l'Instruction publique Salvandy inclut Tocqueville dans une promotion de chevaliers de la Légion d'honneur; ce dernier s'irrite de passer de ce fait pour un partisan du ministère présidé par son cousin Molé.
7 juin : La Presse s'étonne qu'à l'occasion du mariage princier ne figurent dans les promotions de la Légion d'honneur ni Dumas, ni Balzac, ni Victor Hugo.
8 juin : Victor Hugo s'excuse de ne pouvoir assister aux fêtes de Versailles données à l'occasion du mariage du duc d'Orléans.
9 juin : Le duc d'Orléans écrit à Victor Hugo pour s'excuser de l'oubli et lui assurer qu'il sera réparé.
10 juin : Inauguration du musée de Versailles.
16 juin : Mort du duc de Laval (Adrien de Monmorency, grand ami de Madame Récamier).
23 juin et 22 août : Tocqueville publie ses premiers grands articles, les « Lettres sur l'Algérie » dans La Presse de Seine-et-Oise.
26 juin : Renduel met en librairie les Voix intérieures de Hugo.

[] Juillet
Samedi 1er juillet :
La Mode publie un passage du poème de Gobineau Dilfîza, fragment révélateur où on voit qu'il ne distingue pas le rêve de la réalité.
C'est aussi le 1er juillet que L'Écho de la jeune France publie un article de critique artistique de Gobineau sur « La Françoise de Rimini de Mlle de Feauveau ». Mlle de Feauveau (1803-1860), sculpteur, est une royaliste fervente. Elle a participé à l'équipée de la duchesse de Berry en 1832 et vit en exil à Florence.
3 juillet :Victor Hugo est fait officier de la Légion d'honneur (et Alexandre Dumas, chevalier).
3 juillet : Premier transfert de Paris à Gaillon de forçats par voiture cellulaire. Initiative de Rémusat qui après le coup d'Etat sera bénéficiaire de sa propre invention : "Je ne me doutais pas en la préparant que je me servirais un jour de ce mode de locomotion.".
4 juillet : Loi sur les poids et mesures, qui consacre le système métrique comme obligatoire.
8 juillet : Chez Dupont . Les Mémoires du Diable de Frédéric Soulié.
9 juillet : Louis-Napoléon Bonaparte revient en Europe et débarque à Liverpool, puis se rend à Londres où il arrive le lendemain.
18 juillet : Loi sur l'administration communale et les attributions des conseils municipaux.

[] Août
4 août : Louis-Napoléon Bonaparte est de retour auprès de sa mère, la reine Hortense, en Suisse, au château d'Arenenberg.
10 août-14 septembre. Voyage annuel de Victor Hugo avec Juliette Drouet. Creil, Breteuil, Amiens, Picquigny, Abbeville, Doullens, Arras, Douai, Valenciennes, Mons, Bruxelles, Louvain, Malines, Lierre, Thurnhout, Anvers, Gand, Audenarde, Tournai, Courtrai, Menin, Ypres, Bruges, Ostende, Furnes, Dunkerque, Calais, Boulogne, Étaples, Montreuil-sur-Mer, Bernay-en-Ponthieu, Abbeville, Rambures, Gamaches, Eu, Abbeville, Mers, Ault, Cayeux, Saint-Valery-sur-Somme, Le Havre, Elbeuf, Rouen, Pont-de-l'Arche… La famille Hugo, elle, séjourne à Auteuil.
12 août : Première régate d’aviron en France (Dieppe).
24 août : La reine inaugure le premier chemin de fer à service régulier de la ligne Paris—Saint-Germain. (Brochure Paris 1971)
26 août :
Ouverture de la ligne de chemin de fer de Paris à Saint-Germain-en-Laye. La gare se trouve rue de Londres et le trajet dure une demi-heure.
Inauguration de la voie ferrée reliant l’embarcadère de Tivoli (gare Saint-Lazare) à l’embarcadère du Pecq (18 kilomètres).

[] Septembre

[] Octobre
30 septembre : La famille Hugo quitte Auteuil.
3 octobre : Louis-Philippe Ier dissout la Chambre et désigne de nouveaux pairs.
12 octobre :
Victor Hugo décide d'intenter un procès à la Comédie-Française pour non-observation de contrat.
Mort de Damrémont devant Constantine.
13 octobre : Expédition de Constantine de 1837 : Prise de Constantine par les troupes françaises commandées par le général Damrémont puis par le général Valée, avec la participation du duc de Nemours.
15 octobre : Victor Hugo s'en va seul, en pèlerinage, aux Roches. Il rentre le lendemain.
18 octobre : Mariage au Grand Trianon de la princesse Marie d’Orléans et du duc Alexandre de Wurtemberg.
28 octobre : Refusant des accommodements, Victor Hugo décide de faire son procès à la Comédie-Française, qui n'a pas tenu ses engagements touchant les reprises dAngelo, de Marion Delorme et dHernani.
Rupture entre Sainte-Beuve et Adèle Hugo.

[] Novembre
Samedi 4 novembre :
Les élections donnent la majorité parlementaire à Molé.
Après avoir hésité entre Versailles, Paris et Cherbourg, Alexis de Tocqueville, inspiré des idées des Lumières, se présente aux élections législatives anticipées à Valognes; il sera battu par Jules Polydore Le Marois.
6 novembre : Tribunal de Commerce de la Seine : procès Victor Hugo contre Comédie-Française.
9 novembre : Départ de l'expédition de Constantine.
11 novembre :
Le général Valée est élevé à la dignité de maréchal de France.
Tocqueville, est battu au second tour des législatives par le député sortant Le Marois, par 237 voix contre 210. Beaumont est battu à Saint-Calais par M. de Montesquiou, chevalier d'honneur de la reine.
20 novembre : Victor Hugo prononce lui-même sa plaidoirie. Le jugement lui donne raison.

Dans La Revue française, Guizot publie un compte rendu très critique de De la démocratie en Amérique intitulé « De la démocratie dans les sociétés modernes ».
Arthur de Gobineau fréquente assidûment le salon de Mme de Serre. Il y rencontre le général Coletti, ambassadeur de Grèce, et le baron d'Eckstein. Il collabore à une encyclopédie. Il n'a aucun signe de vie de sa mère : « Qu'elle fasse ce qu'elle voudra ! Je dis à qui veut l'entendre que je suis brouillé avec elle. »

[] Décembre
1er décembre : Le maréchal Valée est nommé gouverneur général de l’Algérie.
Mardi 5 décembre :
Première exécution, aux Invalides, du Requiem de Berlioz pour les obsèques du général Damrémont.
Procès en appel par la Comédie-Française, devant la Cour royale de Paris.
12 décembre : L'arrêt du tribunal de commerce est confirmé dans le procès en appel Hugo-Comédie-Française.
18 décembre : Ouverture de la session parlementaire de 1838.
22 décembre : Ordonnance instituant la création de « salles d'asile » pour les enfants de deux à six ans, ancêtres des écoles maternelles.

************************************


[] Art & culture

L’Apparition du Christ au peuple, tableau monumental de Ivanov. Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur la peinture en 1837.

Articles détaillés : 1837 en musique, 1837 en littérature et 1837 au théâtre.
L’ancien brahmi est déchiffré : sous la direction de James Princep, secrétaire de la Société asiatique, un alphabet de la plus ancienne des écritures utilisées en Inde est fixé (à l’exception de la kharosti).
Antiquités slaves, en slovaque, de Safarik.
Construction de l’église du Sauveur à Moscou par Thon (fin en 1883).

[] Sports
30 juin : Fondation à Londres de la National Swimming Society.
Août : Premières courses de natation à Londres organisées par la National Swimming Society.
Première compétition d’athlétisme au Collège britannique d’Eton.
12 août Première régate d’aviron en France (Dieppe).
Le Kent est sacré champion de cricket en Angleterre.

[] Science et techniques
Article détaillé : 1837 en science.

[] Economie & Société
18 juillet : Lancement à Bristol du vapeur Great Western, premier Ruban bleu en 1838.
L’archiduc Jean fonde à Graz l’Association pour la promotion de l’industrie et de l’Artisanat en Autriche intérieure.
Le prince Anatole Demidov, maître de forge de l’Oural, confie à l’ingénieur français Le Play la mission d’étudier l’exploration du charbon du Donets.

[] Naissances en 1837
9 février : José Burgos, missionnaire espagnol aux Philippines. († 17 février 1872).
7 mars : Henry Draper, pionnier de la photographie astronomique.
18 mars : Grover Cleveland, futur président des États-Unis
21 mars : Bocanegra (Manuel Fuentes y Rodríguez), matador espagnol († 21 juin 1889).
23 mars : Comtesse de Castiglione, courtisane italienne († 28 novembre 1899)
25 avril : Emma Valladon dite Thérésa, chanteuse, première vedette du café-concert
28 avril : Henry Becque, dramaturge français
29 avril : Georges Boulanger, général et homme politique français.
11 août : Sadi Carnot futur président de la République française
24 août : Théodore Dubois, compositeur français
29 octobre : Abraham Kuyper, théologien et homme politique néerlandais
24 décembre : Élisabeth de Wittelsbach dite Sissi, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, épouse de François-Joseph Ier
25 décembre : Cosima Liszt, fille de Marie d'Agoult et de Franz Liszt, épouse de Hans von Bülow, puis de Richard Wagner. Elle sera également, l'Ariane de Frédéric Nietzsche.

[] Décès en 1837
11 janvier : François Gérard, peintre français (° 1770).
20 janvier : Sir John Soane, architecte britannique.
29 janvier : Alexandre Pouchkine, poète, dramaturge et romancier russe.
4 février : John Latham, médecin, naturaliste et écrivain britannique (° 1740).
13 février : Suicide de l’auteur dramatique romantique espagnol Mariano José de Larra (° 1809).
19 février : Georg Büchner, écrivain et dramaturge allemand. (° 17 octobre 1813).
31 mars : John Constable, peintre britannique.
20 juin : Guillaume IV du Royaume-Uni.
5 octobre : Hortense de Beauharnais.
10 octobre : Charles Fourier, philosophe français.
6 octobre : Jean-François Lesueur, compositeur et pédagogue français (° 1760).[/b]

*source : wikipedia...

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.historyboard.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que s'est-il passé en 1837 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que s'est-il passé en 1837 ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1837 :: La Bibliothèque [RP-HRP] :: La salle des archives documentaires [HRP]-
Sauter vers: