1837
<a href="http://60gp.ovh.net/~revoluti/metropolis/" target="_blank"><b><font color="#0000">CE FORUM A ETE COMPLETEMENT TRANSFERE VERS http://www.1837revolutions.com/metropolis/<br />TOUS LES POSTS ON ETE TRANSFERES A L'IDENTIQUE, PAR COPIER-COLLER.<br />VOUS Y RETROUVEREZ EGALEMENT VOTRE COMPTE A L'IDENTIQUE.SEUL VOTRE MOT DE PASSE A ETE CHANGE ET VOUS A ETE RENVOYE PAR MAIL CAR FORUM ACTIF NE NOUS PERMETTAIT PAS DE RECUPERER NOTRE BASE DE DONNEE. NOUS AVONS DONC DU RECREER TOUS LES COMPTES AVEC PAR CONSEQUENT DE NOUVEAUX MOTS DE PASSE.<br />RENDEZ-VOUS SUR http://www.1837revolutions.com<br />FORUM ACTIF A VOULU NOUS DÉPOSSÉDER DE NOTRE BASE DE DONNÉES. NOUS AVONS PRIS NOTRE COURAGE A DEUX MAINS ET NOUS AVONS COPIE, A LA MAIN, TOUS LES POSTS DU FORUM POUR LES RECOLLER SUR LE NOUVEAU FORUM.</font></b></a>


Métropolis, la métropole de 1837... Quelle sera votre révolution ? Romantique ou industrielle ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans la grande salle ( suite du RP)

Aller en bas 
AuteurMessage
Colonel Westmorland
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 216
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Dans la grande salle ( suite du RP)   Lun 28 Juil - 0:10

Quand Westmorland reçu le pli, il était devant l’âtre du la cheminée de la salle des gardes. IL le parcouru d’abords en diagonal puis il y prêta plus ample attention. Il médita un instant, jeta la lettre aux flammes et la regarda se consumer. Une idées lui vint, puis une autre et encore une… L’implacable mécanisme démoniaque de son esprit se mit en branle. Un plan commençait germé, il poussait, poussait. Quand Westmorland en eu conçut les grandes lignes, un sourire se dessina sur ses lèvres. Il allait organiser le meurtre du Patron de la Continental Compagnie… Mais avant il avait un travail à régler. Il prit une feuille de papier et il écrivit

Citation :
Lieutenant McKingsley,

Ayez la bonté d’envoyer une patrouille arrêter monsieur Brown, le tailleur de De Tréviso… Faites cela discrètement et je saurais m’en souvenir mon cher ami…

F W

Quelques instants plus tard la note revint…

Citation :
Mon Capitaine,

Votre confiance me touche et je ferais selon votre volonté… Je suis votre éternel serviteur

McKingsley

Voilà qui était fait… Son esprit pouvait maintenant tranquillement se concentrer sur le meurtre de l’homme d’affaire… Il reprit une feuille de papier et y inscrivit seulement le mots « J ‘accepte » et il tendit le pli à un soldat de la CRA pour qu’il l’apporte à De Roop.

Une fois l’homme partit il fit le point et se récapitula sa situation dans sa tête :

« Bon, je suis mis à pied se qui me laisse le champs libre… Les hommes de la CRA me sont fidèle ainsi que mon cher McKingsley. Je vais pouvoir venger un peu l’honneur de l’Angleterre en abatant une de ces ordures d’Américains. Des hommes vont aller chercher se tailleur et le faire disparaître, se qui me permet une vengeance convenable… »

Il poursuivit tout haut :

« Oui ! Tout va pour le mieux ! » Et il replongea son regard dans les flammes….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans la grande salle ( suite du RP)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grève dans la grande distribution
» Le potager
» Les chevaux dans la Grande Armée
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916
» Les cuirassiers dans la Grande Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1837 :: Le quartier de la sûreté [RP] :: La Caserne [RP]-
Sauter vers: